Skip to content Skip to main navigation Skip to footer

Présentation de l’OBERT

Au cours des quarante dernières années, le travail, entendu dans son sens le plus large, a connu de profondes transformations : les changements technologiques, le passage au numérique, la forte automatisation des processus industriels et agricoles ont eu pour conséquence des taux de chômage élevés, particulièrement dans les pays du sud de l’Europe et une reconfiguration globale du rapport de l’homme au travail. Ces mutations sont aussi d’ordre anthropologique, avec des approches du travail constamment renouvelées du point de vue des acteurs. De telles évolutions sont devenues un objet d’étude en constante expansion pour les SHS, et ce, quelles que soient les disciplines.

La création d’un Observatoire Européen du Récit de Travail (OBERT), portée par le laboratoire Centre Aixois d’Études Romanes – CAER de la Aix-Marseille Université (coord. C. Baghetti, M. Cairo, C. Lettieri) est le fruit d’une collaboration initiale de chercheurs du CAER, du Centre Granger, du LPL, de PSYCLE, d’ECHANGES et du LESA, en suite entendu à beaucoup d’autres chercheurs. L’OBERT vise à créer un espace de recherche collectif, dont l’objectif principal est la construction d’une analyse pluridisciplinaire et interdisciplinaire du travail contemporain à partir d’un objet précis : le récit.